Small nick 01

Jérôme BENBIHI

La génération Z, source d'innovation dans les entreprises

 

sourceinnovation

L’entrée sur le marché du travail de la génération Z est en cours. Férue de nouvelles technologies, cette génération représente une source de performance pour les entreprises qui ont tout intérêt d’intégrer les spécificités de ces jeunes employés en termes d’habitudes de travail. C’est une bonne occasion pour repenser les pratiques de travail actuelles et adopter un management qui va insuffler des idées neuves pour améliorer/optimiser aussi bien les processus que les activités de l'entreprise.

Mais il faut savoir que les Z se méfient du monde de l’entreprise, comme le dit la société NeoSpheres, spécialisée dans l’accompagnement des entreprises dans la transformation de leur gestion des ressources humaines.  Pour les Z, elle est synonyme de stress, de mauvaise ambiance et de pression de la part des managers. Raison pour laquelle 53 % d’entre eux préfèreraient se lancer dans l’entrepreneuriat plutôt que d’évoluer en tant que salarié dans une entreprise. Alors, si vous voulez changer cette tendance et intégrer les jeunes, sachez qu’ils choisiront les entreprises fun (25 %), innovantes (23 %), éthiques (22 %) et internationales (20 %).

A vous de faire des efforts et de vous adapter afin de les fidéliser et d’accroitre leurs performances de manière significative.

Nés entre 1995 et 2010 avec internet, les GenZs ont grandi sous un flux de communication constant et des larges possibilités de partage de contenus via une multiplicité de supports différents. Le numérique est l’élément central de leur quotidien, une quasi extension de leur cerveau, et leurs attentes en termes de performances des outils sont élevées. Par conséquent, les entreprises doivent se montrer plus réactives aux évolutions technologiques, et leur offrir des outils informatiques corrects et mis à jour.

Les Z sont créatifs et doivent sentir qu’ils participent au succès de l’entreprise. 

Ils ont besoin de défis pour ne pas s’ennuyer. Confiez-leur des missions stimulantes dotés d’objectifs précis à atteindre, confiez-leur des responsabilités supplémentaires proches de leurs centres d’intérêt, comme le pilotage d’une opération de communication sur les réseaux sociaux.

Par ailleurs, l’environnement de travail est très important pour cette génération. Ils attendent de leur entreprise qu’elle mette en place un cadre de travail agréable avec des espaces de détente, une cantine, une salle de sport, etc.

Ils privilégient les structures qui les laissent s’exprimer librement, valorisent leurs idées et leur laissent une réelle marge de manœuvre. Aussi, ils respectent la compétence et les modes de communication horizontaux, pas la hiérarchie.

Voici quelques conseils pour parler à un Z :

Ne dites pas « Je suis ton supérieur, tu me dois le respect. » mais dites plutôt « Je comprends que tu ne sois pas d’accord avec mes initiatives. Mais voilà les raisons pour lesquelles je fais ça. ». Ne dites pas « Vois avec ton N+1 qui en discutera ensuite avec ton N+2 », oubliez les barrières hiérarchiques.

Ne dites pas « Les horaires de travail sont de 9h à 18h. Sois à l’heure », mais dites plutôt « L’organisation de ton temps importe peu tant que les résultats sont là. »

Ne dites pas « Voici ton espace de travail, chacun son bureau. », mais dites plutôt « Tu peux travailler dans l’open space, dans la salle de réunion ou même faire du télétravail, c’est flexible ici. Fais selon ce qui t’arrange. »

Soignez donc les conditions de travail car les Z cherchent de la flexibilité et du plaisir au bureau, une ambiance conviviale avec des relations humaines qualitatives.

Êtes-vous prêt à les accueillir ?

Article publié sur LinkedIn

Laissez un commentaire