Small nick 01

Jérôme BENBIHI

Comment déléguer efficacement

 

comment déléguer

Savoir confier certaines tâches à ses collaborateurs est essentiel pour gagner en productivité. Cela permettra de mieux gérer son temps et de se centrer sur d'autres activités plus importantes. Mais déléguer c’est aussi un défi pour le manager, car la délégation s'appuie sur la confiance en l’intelligence de l'autre et sur l'abandon d'une partie de son pouvoir au profit d'un collaborateur. 

En effet, une délégation efficace et réussie nécessite d’accorder un certain temps et de l’énergie afin de ressentir les avantages que cela présentera pour vous-même, votre équipe et toute l’entreprise. En déléguant, nous seulement vous pourrez vous concentrer sur les missions essentielles de votre poste et les plus bénéfiques à votre entreprise, mais vous permettrez également à vos collaborateurs de s'impliquer davantage, prendre des initiatives, donner plus de sens à leurs propres missions et ainsi augmenter leur motivation. Il est vrai qu’au début, déléguer vous prendra toujours plus de temps que si vous faisiez les choses vous-même. Mais vous devrez investir du temps dans la formation et l’accompagnement du collaborateur, pour en pouvoir gagner plus tard.

Si vous avez l'impression d'avoir du mal à déléguer, vous pouvez consulter le livre « La 25ème heure », écrit par Guillaume Declair, Bao Dinh et Jérôme Dumont. Les écrivains ont interrogé 200 startuppers à succès sur leurs secrets de productivité. Le résultat donne un ouvrage très pratique de 150 pages avec plein d'astuces pour changer ses méthodes de travail, être plus productif et libérer du temps à consacrer à soi ou à ses proches. Nous vous communiquons ici quelques grands principes à respecter quand vous décidez de déléguer une mission à l’un de vos collaborateurs.

1. Tout d'abord, il va falloir choisir la bonne personne. Il faut donc identifier les compétences et les ambitions de chacun de ses collaborateurs afin de déterminer celui qui sera le plus apte à recevoir la délégation.

Réfléchissez aux questions suivantes : « En confiant telle tâche à tel collaborateur, cela lui permet-il d'approfondir ses compétences, de les enrichir ? Pourrait-il apporter un angle de vision novateur ? Cela induira-t-il un nouvel élan pour l'équipe dans son entièreté ? »

2. Donnez du sens à sa mission.

3. Donnez un maximum d’éléments de contexte. Faites-en sorte qu'il ait accès aux ressources nécessaires pour mener à bien sa mission. Expliquez les possibles obstacles qui pourront être rencontrés.

4. Fixez une échéance atteignable.

5. Formez. Et, dans le cadre d’une longue mission, planifiez quelques points sur l'avancement du travail. Cela vous permettra de vous assurer que le projet est toujours sur la bonne voie.

6. Exprimer votre reconnaissance, par oral ou même par écrit. Faites une critique constructive, en appuyant votre discours sur les faits et les résultats du travail, qu’ils soient favorables ou défavorables.

7. Enfin, retenez que lorsque vous déléguez une tâche, vous devez déléguer seulement le résultat attendu ; vous ne devez pas imposer le moyen pour y arriver.

Pour conclure, déléguer est essentiel ! L'entreprise qui voit ses managers déléguer à certains de leurs collaborateurs des missions de plus en plus importantes est une entreprise qui crée des conditions favorables à la motivation de son équipe et à la croissance de l’entreprise.

Article publié sur LinkedIn

Laissez un commentaire