Small nick 01

Jérôme BENBIHI

Expérience Collaborateur : les attentes des salariés

 

experiencecollaborateur 

Depuis quelques années notre culture professionnelle a évolué. Aujourd’hui, les employeurs prennent de plus en plus conscience de l’importance de faire vivre à leurs employés une expérience agréable. Pour l’employeur, créer une expérience collaborateur réussie permet d’attirer et retenir les talents, de communiquer favorablement au sujet de l’entreprise et de partir à l’amiable. C’est donc un moyen pour l’entreprise de développer sa marque employeur.

Frantz Gault, expert télétravail chez LBMG Worklabs, décrit 3 grands types de nouvelles attentes des salariés :

  • la flexibilisation d’unité de lieu du travail. Désormais les salariés attendent une flexibilité géographique pour le travail (télétravail à domicile ou la possibilité de travailler depuis n’importe quel endroit)
  • la flexibilisation des horaires (la possibilité de travailler plus tard le soir et commencer plus tard le matin)
  • la flexibilisation de l’unité d’action. L’organisation pyramidale, hiérarchique ou verticale, devenue obsolète, a laissé la place à des modèles plus flexibles. La structure ne se construit plus à partir et autour d’un chef, des sous-chefs eux-mêmes chefs de sous-sous-chefs, etc.) mais autour du travail. On s’intéresse plus à la collaboration, l’implication et la responsabilisation des salariés dans les projets.

L’étude « Les salariés et les nouveaux enjeux du travail : projections et attentes à l’égard de l’entreprise », réalisée par BVA pour Salesforce, mets en avant notamment cette nécessité pour les entreprises de penser l'emploi comme une donnée flexible. Interrogés sur leurs critères de satisfaction, 88% des salariés disent s’épanouir plus dans leur relation avec leurs collègues, 81% de la localisation de leur lieu de travail, 81% des horaires et de l’intérêt de leur activité. 90% des répondants qui se disent satisfaits au travail, gagnent plus de 3 000€ par mois, 89% font du télétravail régulièrement et 86% sont des cadres.

A propos des attentes des salariés en matière d'Expérience Collaborateur, KPAM, le cabinet d’étude et de conseil spécialisé dans l’expérience client et l’expérience collaborateur, confirme aussi ces points indispensables à une bonne Expérience Collaborateur :

1. L’orientation collaborateur – Des services conçus en réponse aux besoins des collaborateurs

2. La culture d’entreprise – Une promesse cohérente et respectée

KPAM précise qu’il faut éviter le grand écart entre les valeurs projetées à l’externe et les valeurs vécues en interne. Car, dans les cas d’un « marketing de discours », bien trop éloigné de la réalité « Au-delà de la mauvaise surprise des nouvelles recrues qui « n’ont pas signé pour ça », c’est la confiance envers l’entreprise qui est atteinte. »

3. La singularité de l’expérience – La place de chacun dans un cadre mis en place pour tous : l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle (télétravail, parentalité, aidants familiaux, etc.), un parcours de développement professionnel en accord avec ses envies et ses besoins…

4. Le sens et l’éthique – L’intégrité des pratiques et des modes de gouvernance

Le cabinet évoque ici l’exemplarité du management, la politique RSE, la politique de prévention et de gestion des risques professionnels, la diversité, la parité femmes-hommes, etc.

Enfin, avec une expérience collaborateur réussie, la qualité du travail de l’employé sera au rendez-vous et la performance de l’entreprise aussi. Le succès d’une entreprise dépend de la force de son positionnement, de sa marque employeur, car ce qu’elle fait à l’intérieur se voit à l’extérieur.

Article publié sur LinkedIn

Laissez un commentaire