Small nick 01

Jérôme BENBIHI

5 choses à savoir cette semaine 11.01.18

 

5 choses 2018 S2

1. Savez-vous recharger correctement la batterie de votre smartphone ? La société Cadex, qui développe des outils pour tester les piles d'appareils électroniques, nous propose quelques conseils pour allonger la vie des batteries lithium-ion.

- chargez la batterie du smartphone régulièrement pour une courte durée, et la conserver à un niveau idéal situé entre 45 et 75% de sa pleine capacité.

- faites attention aux températures admissibles lors du chargement : ne chargez pas votre batterie si le téléphone est brûlant (ou glacé).

- la décharge complète est à bannir

- évitez de charger longtemps la batterie du smartphone, notamment la nuit. Ne chargez pas votre téléphone à 100%. Il existe un seul cas où il est nécessaire de faire une décharge et une charge complète de la batterie : si l'indicateur ne fonctionne pas correctement (par exemple, lorsqu’il vous reste 30% de batterie, mais en 15 minutes le téléphone s'éteint).

2. Un simple selfie d’une appli pourrait permettre un dépistage précoce du cancer de pancréas. Ce cancer est l’un des plus difficiles à traiter, dans près de 90 % des cas son issue est mortelle parce que l'évolution de la maladie est silencieuse. Justement pour anticiper le cancer, des chercheurs de l'Université de Washington à Seattle ont développé un dispositif qui permet de détecter l'ictère, également appelé jaunisse, symptôme précoce de la maladie. Il s'agit de BiliScreen, l’application pour smartphone qui capture des images de l'œil et donne une estimation du taux de bilirubine, un pigment issu de la dégradation des globules rouges, même à des niveaux normalement indétectables par l'œil humain.

Des tests préliminaires indiquent que l'application peut identifier avec une précision de 89% les symptômes précurseurs, bien avant qu'ils soient visibles à l'œil nu. Cette application pourrait aider à prévenir la formation du cancer…

3. D'ici cinq à dix ans, les véhicules autonomes de Nissan pourront être conduits par la pensée. La compagnie japonaise est en train de développer une technologie de conduite assistée, qui permettrait de « décoder » les pensées du conducteur en anticipant certaines actions. « Il ne s'agit pas de lire des pensées », c’est juste que « avant de bouger votre corps, nous pouvons déjà prédire ce que vous allez essayer de bouger », précise Lucian Gheorghe, le chercheur qui dirige le projet pour Nissan. La technologie « Brain to Vehicle » permet de mesurer les signaux qui vont conduire à une prise de décision. Ils sont transmis à l’intelligence artificielle de la voiture qui, à l’aide d’algorithmes développés par Nissan va en déduire les intentions du conducteur (s’il veut accélérer, freiner, ou tourner le volant) dans un délai de 0,2 à 0,5 seconde, pour devancer ses désirs. La voiture pourra aussi interpréter les signaux du cerveau comme la peur, l'inquiétude, le stress, et adapter le style de conduite ou décider de s'arrêter.

4. Kodak lance sa propre monnaie virtuelle, le KodakCoin. Cette annonce a fait bondir le cours de l'action de l'ancien géant américain de la photographie, en passant de 3,1 dollars le 9 janvier à 10,60 dollars ce 11 janvier. Le KodakCoin sera l'un des éléments essentiels d'un projet baptisé KodakOne, une plate-forme de gestion des droits des photos, qui utilise la technologie blockchain. Dans son communiqué Kodak promet d'offrir aux photographes de « nouveau flux de revenus et une plate-forme sécurisée pour protéger leur travail (…) Grâce à l'utilisation de la technologie de la chaîne de blocs, la plateforme KodakOne va créer un registre de droits de propriétés numériques et cryptés permettant aux photographes d'enregistrer leur production, nouvelle et ancienne, qu'ils pourront ensuite proposer sous licence ». Les photographes qui enregistreront leurs œuvres dans KodakOne seront instantanément payés en KodakCoin. Sur KodakOne, les photographes pourront proposer leurs œuvres à d’autres utilisateurs sous licence, comme c’est déjà le cas sur ShutterStock ou iStock. Et, lorsque l'utilisation non autorisée d'images est détectée, la plate-forme peut gérer efficacement le processus post-licence afin de rémunérer les photographes.

5. Dans quelques mois notre micro-ondes pourra être commandé par la voix. Whirlpool a annoncé qu’il intégrait maintenant Alexa et Google Assistant à sa cuisinière connectée Smart Front Control ainsi qu’à son micro-ondes Smart Over. Au lieu d’appuyer sur d’innombrables boutons, vous pouvez simplement demander à Alexa de « chauffer le plat à 500 watts pendant 3 minutes » ou de « décongeler 1,5 kg de poulet ». De plus, la cuisinière Front Control et le micro-ondes Smart Over sont compatibles avec Yummly, l’application de recettes qui peut vous conseiller sur les difficultés de préparation et de temps de cuisson d’un plat. Vous pourrez choisir des recettes et demander Alexa le préchauffage de la cuisinière. L’appareil est aussi capable de s’éteindre automatiquement dès que les plats sont cuits.

Selon le blog d'Amazon, General Electric Appliances, Kenmore, LG et Samsung se sont également engagés à développer des compétences pour leurs propres fours et autres appareils.

Laissez un commentaire