Small nick 01

Jérôme BENBIHI

Cyberattaques

Nos 10 conseils pour vous protéger

A l’occasion du mois de la cybersécurité, Adenis vous donne 10 conseils pour vous permettre de renforcer votre cyber-résilience et vous prémunir contre les cyberattaques.

iStock 955770874 bis avec text 21 10Jérôme BENBIHI CEO, ADENIS
 
 
  1. Evaluez les risques

Pour se protéger, il faut connaître et comprendre l’ennemi. Identifier les risques encourus par une attaque et évaluer son système de cybersécurité est essentiel. Pour cela, il faut avant tout identifier les failles de votre système puis définir les bonnes pratiques informatiques et les transmettre à tous les utilisateurs. Une fois les risques identifiés, il sera en effet possible de développer une stratégie de cybersécurité détaillée avec des mesures claires et efficaces à mettre en place et à faire appliquer.

  1. Sensibilisez les utilisateurs

La sensibilisation des collaborateurs aux mesures de cybersécurité doit faire partie de votre stratégie. En effet, sans eux, cette stratégie ne pourra pas fonctionner. Il faut les sensibiliser à la question de la cybersécurité, éveiller leur vigilance et les transmettre les bons réflexes et les bonnes pratiques. Apprenez-leur à créer des mots de passe forts ou à reconnaître les tentatives de phishing quand ils reçoivent un mail.

  1. Changez souvent les mots de passe

Mettre en place une stratégie de cybersécurité cela suppose en premier lieu que tous les mots de passe soient modifiés sur tous les appareils connectés au réseau de l’entreprise. La plupart d’entre eux sont en effet facilement trouvables en ligne, rendant l’entreprise vulnérable. Par conséquent, il faudra que l’entreprise demande à tous les utilisateurs de choisir des mots de passe forts qu’ils devront par la suite modifier régulièrement afin de garantir la sécurité des données de l’entreprise.

  1. Pensez aux mises à jour

Les mises à jour de logiciels et de firmware permettent de corriger les failles et vulnérabilités connues. Plus vous tarderez à exécuter les mises à jour disponibles, plus vous mettrez l’entreprise en danger. Voilà pourquoi il est indispensable de les installer dès que vous en avez la notification, sur tous vos appareils connectés.

  1. Multipliez les techniques de défense

Pour optimiser votre système de sécurité, il existe des outils efficaces à mettre en place facilement. Le chiffrement des données par exemple vous permet de masquer vos informations sensibles et de les protéger contre les utilisateurs non autorisés. Autre outil efficace, l’authentification vous permet de vérifier si une entité est ce qu’elle prétend être et si elle peut et comment elle peut accéder au système.

  1. Utilisez les fonctionnalités d’autorisation

Même si le chiffrement des données et l’authentification sont des outils très efficaces pour protéger vos données, ils ne peuvent pas stopper tout accès malveillant au réseau. C’est pourquoi il est vivement recommandé d’utiliser les fonctionnalités d’autorisation. Ainsi les activités autorisées au sein du système seront limitées selon les droits d’accès attribués à chacun. Les données, tout comme les applications seront accessibles selon les individus ou groupes d’individus.

  1. Respectez les nouvelles règlementations

Pour faire face aux menaces croissantes, les autorités ont instauré de nouvelles réglementations sur le respect de la vie privée et la confidentialité des données. La façon dont les entreprises stockent et gèrent leurs données au sein de leur système doit donc être conforme à ces nouvelles règlementations, notamment au RGPD (Le règlement général sur la protection des données). Et, parce que nul n’est censé ignorer la loi, c’est aux entreprises de se tenir informées régulièrement des nouvelles règles en matière de cybersécurité. Cela leur permettra non seulement de mieux appréhender la cybersécurité mais aussi d’éviter des pénalités coûteuses pour non-conformité en cas de violation.

  1. Contractez une cyberassurance

Les attaques mises au point par les cybercriminels sont de plus ne plus perfectionnées. Et même si vous pensez avoir tout fait pour vous en protéger, sachez que personne n’est totalement à l’abri. Alors pensez à contractez une cyberassurance. Elle vous permettra d’être dédommagés et assistés en cas d’attaque.

  1. Restez en veille

Les cybermenaces ne cessent de se multiplier et d’évoluer. Les remparts de sécurité qui fonctionnent aujourd’hui ne fonctionneront sans doute plus demain. Il est donc impératif de se tenir informés des nouvelles menaces, afin de réévaluer les risques et faire évoluer votre stratégie de cybersécurité afin de protéger votre entreprise sur le long terme. Par ailleurs, pensez également à effectuer des tests d’intrusion régulièrement s afin d’identifier les failles et les moyens d’amélioration.

  1. Faîtes participer vos collaborateurs aux discussions

Même si les intégrateurs et les prestataires de services sont les mieux placés pour vous aider à définir une stratégie de cybersécurité et des pratiques de sécurité efficaces ; au quotidien, ce sont vos collaborateurs qui font face à la menace. C’est pourquoi il est important de les faire participer aux discussions sur la cybersécurité, aux côtés du service informatique. Ils doivent se sentir concernés si vous souhaitez qu’ils s’impliquent. Ils seront ainsi de meilleurs alliés pour vous aider à réduire les risques au sein de l’entreprise.

Article publié sur LinkedIn

Laissez un commentaire